C’est l’histoire de l’organisation d’une convention de tattoo à Montpellier qui débuta comme un pari entre deux amis !

A l’époque, en 2012, il n’y avait que la convention de Toulouse dans  le Midi et celle d’Aix en Provence ou celle de Marseille étaient en périls. Naturellement, il y avait une place, et centrale (et géographiquement !) à se faire !

Nous avons attaqué immédiatement les démarches afin de trouver un endroit qui nous recevrait. En 2012 ce type d’événement n’était pas courant et les salles institutionnelles nous claquaient la porte au nez ! Il n’y eu que le Zenith, salle de spectacles vivants, aux personnels rock n roll pour prendre enfin le risque de nous programmer.

Nos comptes étaient à zéro, il fallait négocier des avances pour absolument tout (les frais de location de la salle, les techniciens, les spectacles, le catering, etc…) et la prise de risque maximale ! Nous avions presque 70 tatoueurs, des concerts, des perfs scéniques et une grosse envie de réussir ce qui allait être la toute première édition de la convention tattoo de Montpellier!

!

Malgré une faible communication faute de moyens et un site loin du centre ville mal desservi par les transport en commun, nous avons pu accueillir plus de 4000 entrées. C’était plus qu’il n’en fallait pour couvrir nos frais et permettre un fond de roulement pour l’édition suivante. Un véritable succès !

C’en est suivi deux autres éditions au Zénith où l’on monta progressivement le nombre de tatoueurs, d’exposants, de spectacles… mais aussi de moyens de communications …donc un public de plus en plus nombreux ! Jusqu’à atteindre la capacité maximale du site. 

La direction de Montpellier Events ( Enjoy) qui gère le parc des sites d’événementiels nous encouragea à installer la convention tattoo au Parc Expo. Ce nouvel espace pouvait recevoir plus de public, dans de meilleures conditions, et nous pouvions enfin passer la barre des 150 tatoueurs, en faire venir de plus loin sur le globe (Australie, Japon, Polynésie, Usa, Italie, Espagne, Mexique,…), déployer de plus beaux stands d’exposants en tout genre ( bijoux, merchandising, livres d’art, etc…). Profitant de pouvoir exploiter les extérieurs, nous avions élaboré tout un dispositif d’activités (spectacles, expo voitures vintages, rampe de skate) au milieu de foodtrucks.

Les éditions  5,6,7 et 8 se succédèrent en crescendo ; le nombre de tatoueurs participants à la convention eu atteint les 230 ! Les entrées du public, jusqu’à 15000 !

Si la 7ème édition reçu un manège pour enfant vintage de toute beauté et complètement fonctionnel, la 8ème, elle , proposa des shows de catch mexicain sur un ring central !

Nous avions de plus en plus de nations du tattoo représentés, avec mêmes des japonais pratiquants leur irezumi de manière la plus traditionnelle !

Notre intention de départ était de faire partager la culture du tatouage dans sa diversité à travers un événement populaire.

D’un autre côté, la pratique du tatouage et surtout la demande toujours plus croissante et démocratisée voit se muter ce phénomène culturel en une consommation de masse. 

En très peu de temps nous sommes passé d’un intérêt, d’une curiosité pour cet art, puisque par essence indélébile il se prête à un engagement fort, à une banalisation, souvent inesthétique et répondant aux dictats du consumérisme le plus vil !

C’est en ces termes de réflexions que je décidais d’arrêter l’organisation de la convention tattoo de Montpellier, fin 2019. Le milieu du tatouage et certains tatoueurs ont fini par me conforter dans ma décision.

L’organisation de ces huit conventions furent vécu comme un défi annuel, avec beaucoup d’entrain et en surmontant les difficultés. Sans la compétence, l’abnégation et l’amitié de nos équipes de bénévoles, cette entreprise n’aurait pas pu se mener à bien.  Des rangs bénévoles, nous est venu en aide un certain Mr Moustache, qui apporta un soutien, notamment informatique, sur les trois dernières éditions.

Mon associé Sam reste au commande de cette aventure pour le meilleur…je l’espère !

Thomas

Lowbrow tattoo

Bikin’ ink Productions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *